Articles

Quand tout devient automatique

QUAND TOUT DEVIENT AUTOMATIQUE!

domotique_portailImaginez à votre réveil, les lumières qui s’allument, la cafetière qui démarre, et le chauffage de la salle de bain qui s’élève, pour votre confort. Tant qu’à y être, votre téléviseur qui s’allume automatiquement au poste des nouvelles! Et en partant pour le travail, un simple clic sur l’interrupteur conçu à cet effet enclenche le scénario « départ au travail. » L’éclairage s’éteint alors, le garage s’ouvre, le chauffage se met en veille au bout de quinze minutes et le garage se ferme après votre départ. En quittant le travail pour rentrer chez soi, on actionne le scénario « retour à la maison » à l’aide du téléphone intelligent ou de son ordinateur pour déclencher les commandes souhaitées, par exemple : augmenter la température de la maison, allumer les lumières. Et ce n’est qu’un aperçu de ce que la domotique peut vous procurer.

 

Comment ça fonctionne?

La domotique est basée sur la mise en réseau des différents appareils électriques de la maison, contrôlés par une « intelligence » centralisée. L’intelligence qui gère ces commandes est une centrale programmable, et les outils de pilotage peuvent être les suivants, pour ne nommer que les principaux : un ordinateur de poche, un téléphone portable, un téléphone intelligent, une télécommande, une interface sur télévision, un écran avec souris ou un écran tactile.

Ainsi, il est possible de programmer soi-même les appareils de la maison (gicleurs à jardin, thermostats, ou appareils électriques) mais on peut aussi, par des réglages plus complexes, adapter le système à son propre rythme de vie, en programmant différents « scénarios ».

J’ai moi-même connu les débuts de la domotique, il y a presque vingt ans alors que mon ami, ingénieur en bâtiments, avait fait de son condo un prototype. Systèmes d’éclairages à différentes ambiances, cinéma maison, système de son et portes coulissantes automatisées faisaient partie de son système. Célibataire à l’époque, il aimait bien impressionner ses conquêtes et, en un simple clic, les stores descendaient, la vidéo de Madonna démarrait sur son écran rétractable et un spectacle de lumières colorées et tamisées donnaient le ton! Du « wow » à l’époque, bien inabordable pour le commun des mortels! Aujourd’hui, ces technologies, bien qu’encore assez onéreuses, sont de plus en plus accessibles.

À la portée de tous : le prêt à brancher

Un premier niveau de confort peut être obtenu grâce à de petits accessoires enfichables. Souvent équipés d’une prise, ils intègrent selon le cas, un programmeur, un émetteur et un variateur. Une prise programmable (journalière ou hebdomadaire) permet de déclencher au moment désiré la mise en route de la cafetière, de la laveuse, ou d’un chauffage électrique individuel.

Économie d’énergie

La domotique permet d’éviter le gaspillage en supprimant les dépenses inutiles. Les systèmes de régulation permettent de maîtriser la consommation d’électricité, de gérer le chauffage et la production d’eau chaude, le tout, en procurant un confort optimal. Par exemple, un détecteur de présence placé dans chaque pièce commande instantanément l’allumage ou l’extinction des éclairages, la mise en route ou l’arrêt de la climatisation. Au jardin, l’arrosage s’automatise et un détecteur crépusculaire se charge d’allumer et d’éteindre.

La sécurité

En matière de sécurité, rien n’est laissé au hasard. Alarmes, détecteurs de mouvements ou d’intrusion, interphones et portier vidéo, simulateurs de présence se combinent pour dissuader les visiteurs indésirables ou mal intentionnés. D’autres systèmes de détection sont prévus pour surveiller les enfants, prévenir les risques d’accident, signaler des pannes ou des inondations.

La domotique, bien que peu connue, existe depuis plusieurs années. Avec la montée des technologies accessibles à tous, il sera de plus en plus facile de l’intégrer à nos maisons : elle sera la norme et fera partie intégrante de nos modes de vie et cela, sous peu!

Source : http://www.canalvie.com